On peut dire que bien avant 1931, année qui marque un tournant dans sa considération du nouvel art, Giraudoux anticipe dans une sorte de prescience du genre filmique une “mise en écriture” du visuel. Le récit-journal d’un quotidien banal et répétitif d’un soldat semble déjà habilement imiter les mouvements d’une caméra-stylo. Ainsi, d’effets de ralenti en notations impressionnistes, d’instantanés en décompositions d’images s’opère la magie symbolique du verbe giralducien.

Retour d'Alsace. Un récit de guerre écrit au stylo caméra

Alvio Patierno
2021

Abstract

On peut dire que bien avant 1931, année qui marque un tournant dans sa considération du nouvel art, Giraudoux anticipe dans une sorte de prescience du genre filmique une “mise en écriture” du visuel. Le récit-journal d’un quotidien banal et répétitif d’un soldat semble déjà habilement imiter les mouvements d’une caméra-stylo. Ainsi, d’effets de ralenti en notations impressionnistes, d’instantanés en décompositions d’images s’opère la magie symbolique du verbe giralducien.
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/20.500.12570/24531
 Attenzione

Attenzione! I dati visualizzati non sono stati sottoposti a validazione da parte dell'ateneo

Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
social impact