Combat avec l’image, le seul texte véritablement autobiographique de Jean Giraudoux, écrit en 1940 – publié aux éditions Émile-Paul en 1941– à partir d’un dessin du peintre japonais Foujita réalisé à l’encre et figurant une dormeuse, présente la description d’un portrait qui, au fil de l’interrelation qui s’installe entre l’image et l’individu-auteur, se change en autoportrait. L’un des intérêts de ce texte énigmatique sur la relation objet-sujet réside dans une mise en scène de type théâtral par laquelle Giraudoux convertit la prose descriptive en une écriture dramatique.

Jean Giraudoux et Combat avec l'image

Alvio Patierno
2021

Abstract

Combat avec l’image, le seul texte véritablement autobiographique de Jean Giraudoux, écrit en 1940 – publié aux éditions Émile-Paul en 1941– à partir d’un dessin du peintre japonais Foujita réalisé à l’encre et figurant une dormeuse, présente la description d’un portrait qui, au fil de l’interrelation qui s’installe entre l’image et l’individu-auteur, se change en autoportrait. L’un des intérêts de ce texte énigmatique sur la relation objet-sujet réside dans une mise en scène de type théâtral par laquelle Giraudoux convertit la prose descriptive en une écriture dramatique.
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/20.500.12570/24532
 Attenzione

Attenzione! I dati visualizzati non sono stati sottoposti a validazione da parte dell'ateneo

Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
social impact